Angle du Cours J.B. Langlet et de la rue du Cadran St Pierre

A l’angle du Cours Langlet et de la rue du Cadran-St-Pierre, ce carrelage fait l’entrée, derrière quatre colonnes, d’un magasin de vêtements et d’une agence immobilière.

Langlet-CadranStPierre-ARD

Permis de construire délivré le 5 novembre 1923 à l’adresse du 6 rue du Cadran Saint-Pierre. Propriétaire: Henri Matot.

Cet immeuble est à l’emplacement de l’église Saint-Pierre-le-Viel, dont le portail, mis à jour lors des destructions de la Première Guerre mondiale, figure encore sur les plans du permis de construire. Il a été déplacé dans le jardin du musée de l’Hôtel de Vergeur.

Les architectes vont trouver sur cette nouvelle artère l’emplacement idéal pour la construction d’importants immeubles de rapport. La municipalité avait souhaité que les immeubles situés aux croisements de ce nouvel axe soient couronnés de dômes.

Architecte: Sainsaulieu Max. Blondel (entrepreneur),

Deux étages construits en pierre et briques sur un socle en pierre d’Euville. La haute toiture d’ardoise est percée de deux étages de fenêtres, le dernier en lucarnes. A l’angle, le pavillon circulaire est couronné d’un dôme à lanternon. La façade cours Langlet est percée d’un porche surmonté d’un oriel sur trois étages. Des balcons posés sur consoles de pierre animent la construction de brique. La corniche à la base du toit court sur toute la largeur de l’immeuble. Elle est soulignée de cabochons de céramique.

Source Jolivet Jean-Luc.