Rue du Temple


Cette voie est nommée d’après l’église et les bâtiments de la Commanderie de Templiers, qui étaient situés entre les actuels boulevard Lundy et rue du Temple.

La rue du Temple qui était citée en 1600, est prolongée, en 1841, par l’absorption de la « rue des Écus », d’une partie de la « rue de Coucy » et de la « place Cana ».

En 1886 l’autre partie de la « rue de Coucy » fut absorbée par la rue du Temple, qui en était la continuation, en raison de la nouvelle dénomination de la rue Notre-Dame, devenue rue Robert-de-Coucy.

La rue fut grandement remaniée après la Grande Guerre et le marché déplacé de la place du Forum aux nouvelles halles. C’est là que se trouvent confrontées deux tendances de l’Art déco, courbes épurées et béton brut pour le Boulingrin et de l’autre côté de la rue ; des immeubles avec une décoration de mosaïques, de garde-corps, de ferronneries, qui forment une peau. Mais aussi des alliances pierre calcaire et briques…
Source : Wikipédia