Angle de la rue Cérès et de la rue de Nanteuil

Ce magnifique immeuble de la Reconstruction remplace la maison natale de Colbert détruite pendant l’été 1918 de la Grande Guerre. Remarquez son ornementation de céramiques en hauteur et en partie basse.

Architecte : Max Sainsaulieu. Permis de construire en 1923.

A l’angle des rue Cérès et Nanteuil.

 

(Panoramique de 2012).

 

 

 

 

 

 

 

Voir également cet article : « La maison natale de Colbert » sur notre autre site Documentation de Reims-Avant  Pour pourrez voir l’évolution de la destruction de la maison sous les bombardements.

Ci-dessous, une carte postale du début du XXe siècle :

l’intérieur de la maison de Colbert détruite en décembre 1918

Colbert est né sur la paroisse Saint-Hilaire de Reims; son acte de baptême contient les mentions suivantes; En 1619, le 29 août Jehan, fils de Nicholas Colbert et de Marie Pussart; parrain; Maurice-Charles Colbert. Conseiller au siège présidial de Reims; Marraine; Marie Bachelier, veuve de feu Messire Jehan Colbert. Nicholas Colbert quitta Reims Reims et le « Long Vêtu » pour Paris, s’installa rue du Grenier-Saint-Lazare et il acheta une charge de payeur de ventes à l’Hôtel de Ville de Paris.
La maison natale de Colbert; Au coin de la rue de Nanteuil et de la rue Cérès est une ancienne maison, célèbre dans les fastes de Reims. Sur la rue Cérès, une porte cochère, surmontée d’une plaque de marbre noir portant une inscription, sur la rue de Nanteuil une aile de bâtiment ornée à l’extérieur de quelques sculptures remontant au 15e ou au 16e siècle, au fond de la cour un perron et une vigne qui court le mur, sont les seuls signes matériels qui la distinguent.

Source; JLJF.