Place Museux


Ancien Collège des Jésuites, bâtiment du XVIe siècle

Les locaux accueillent depuis 2015l l’école de Sciences Po

Histoire du bâtiment

Nicolas Brûlart de Sillery demanda à Henri IV l’autorisation pour les Jésuites d’ouvrir à Reims un Collège. Le roi autorisa, par lettres patentes du 25 mars 1606, les pères jésuites à fonder un Collège à Reims. Son frère François, qui était aumônier du roi, acheta l’hôtel de Cerny le 12 mars 1608 pour qu’ils s’y installent. Il fit don de 3 000 livres pour l’aménagement en école. Dès le 18 octobre 1608, les jésuites y ouvrirent leurs classes. On y enseigna les Humanités, la Philosophie et les Mathématiques.
En 1610, François Brûlart fit don d’une ferme et d’un prieuré pour le maintien d’une chaire de philosophie, puis en 1614 une rente de 1 000 livres pour l’ouverture d’une deuxième chaire de Philosophie.
En 1615, les Jésuites achetèrent le prieuré de Saint-Maurice voisin pour l’extension des locaux et en 1619, François Brûlart fit un nouveau don de 6 600 livres, ce qui permit de lui donner son agencement actuel : une chapelle centrale avec une cour entourée de bâtiments. L’enseignement fut alors complété par la Théologie.

En mai 1762, les biens des Jésuites sont saisis et le collège de Reims est réuni avec ceux du collège des bons enfants. En janvier 1766, l’hôpital général entrait en possession des bâtiments qui sert alors comme hospice jusqu’en 1772. Les Magneuses, fondation créée par la veuve de Nicolas Colbert, s’installèrent dans une partie du collège en 1791 pour y accueillir des filles pauvres ayant entre 10 et 15 ans et leur donner une éducation. Elles vont occuper le collège jusqu’au milieu du XXe siècle avant qu’il ne serve d’hébergement des étudiants en droit en 1967. Les bâtiments sont acquis par la municipalité en 1976, des travaux importants de 2013 à 2015 y sont entrepris pour adapter les locaux à l’enseignement actuel.
Source : Wikipedia